ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

En septembre 1968, pour échapper à la police qui envahit l'université de Mexico, Auxilio Lacouture, Uruguayenne amie des poètes et de la poésie, se cache au qua­trième étage de la faculté de philosophie et lettres et passe treize jours et treize nuits dans les toilettes des femmes. "J'étais à la faculté ce fameux 18 septembre quand l'armée viola l'autonomie de l'université et entra sur le campus pour arrêter ou tuer tout le monde." Dans cet isolement, elle raconte son his­toire, dans un vaste récit qui mêle passé et futur, évoquant les jeunes gens qu'elle a connus à l'université - génération bientôt sacrifiée, et les événements de ces années troubles qu'elle a traversées comme une ombre. Roberto Bolano, poète et romancier chilien (1953-2003) est un des écrivains latino-américains les plus admirés de sa génération. Né à Santiago du Chili, il a fuit son pays en 1974. Il a ensuite beaucoup erré : au Mexique, en France, en Belgique, en Italie, au Portugal, en Suède... avant de s'installer près de Barcelone, avec son épouse catalane et ses enfants. Il a reçu en 1997 le prix le plus important de son pays, le Prix Herralde en 1998 et le Prix Romulo Gallegos, le plus prestigieux d'Amérique latine, en 1999. La plupart de ses ouvrages sont traduits aux Editions Christian Bourgois. Traduit de l'espagnol (Chili) par Emile et Nicole Martel



6,60€ TTC

Produit épuisé





Me prévenir de la disponibilité de ce produit



Partager
Change your cookie preferences