Accueil > Notre maison > Nos auteurs > Auteur
image 49303-alberto-ruy-sanchez

Alberto Ruy Sanchez

Né en 1951 à Mexico, ayant vécu plusieurs années en France, Alberto Ruy-Sánchez a déjà publié une dizaine d'ouvrages, parmi lesquels des essais sur Gide et Octavio Paz. Il dirige Artes de Mexico, la plus prestigieuse revue d'art mexicaine. Les Lèvres de l'eau est le second roman d'une série ayant pour thème chacun des quatre éléments. Son premier roman publié en France, Les Visages de l'air (prix Villauruttia au Mexique, Éditions du Rocher, 1997) avait reçu un très bon accueil critique.
Ses livres aux Éditions du Rocher

La Peau de la terre ou Les Jardins secrets de Mogador

Alberto Ruy Sanchez

" C'était l'heure où à Mogador les amants se réveillent. Ils portent encore leurs rêves pris au filet le long de leurs jambes, sous les paupières, dans les moindres creux de leurs corps. Ils dorment, d'un baiser à l'autre. La mer rugit au soleil et les réveille. Mais ils ouvrent les yeux tout au fon [...]

 

Comment la mélancolie est arrivée à Mogador ou Le septième Songe de Hassan

Edition bilingue français-espagnol

Alberto Ruy Sanchez

Même en rêve, sa main tachée d'encre écrivait encore. Peut-être voudrait-il mieux dire dessinait encore, parce que les lettres qu'il formait étaient des filigranes, des labyrinthes, des lettres inconscientes d'être des lettres, des mots en ébullition qui prenaient tout à coup la forme d'une barque, [...]

 

Les Lèvres de l'eau

Alberto Ruy Sanchez

Sur les traces d'Aziz al-Ghazâlî, maître calligraphe de Mogador et auteur d'un traité amoureux aujourd'hui perdu, un homme va consacrer sa vie au désir, faisant renaître la mystérieuse caste des Somnambules. Neuf chapitres scandés par les neuf songes du traité d'Aziz tracent un véritable blason du c [...]

 

Les Visages de l'air

Alberto Ruy Sanchez

A Mogador, port marocain, la jeune Fatma garde les yeux rivés sur la ligne d'horizon, d'où ses parents ne sont jamais revenus. Immobile à sa fenêtre, passant de la jetée au hammam comme dans un rêve, Fatma languit dans une mystérieuse mélancolie que rien ne saurait troubler, et dont personne ne sait [...]

 
Agenda de l'auteur
-