ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Le guerrier de l'Antiquité classique

De l'hoplite au légionnaire

Giovanni Brizzi (Auteur)
Yann Le Bohec (Traduction)

Giovanni Brizzi vient ici d'écrire un ouvrage révolutionnaire qui constitue une grande innovation car, pour la première fois en Europe, la pure histoire militaire est traitée sous tous les angles, la stratégie et surtout la tactique y occupant une place essentielle. Le point de départ de la réflexion se situe à l'époque d'Homère, au temps des duels entre héros. C'est le moment oùnaquirent deux conceptions de la guerre, deux éthiques qui opposent d'un côté la force brutale symbolisée par Achille à l'astuce d'Ulysse aux mille tours. Les Grecs inventèrent ensuite le fantassin éternel, l'hoplite, et ce dernier à son tour engendra le légionnaire. Giovanni Brizzi nous présente les grands capitaines, d'Alexandre à Scipion, il décrit les grandes batailles, de Zama aCarrhae, et il analyse les grandes guerres, depuis le siège de Troie jusqu'aux campagnes de Trajan contre les Parthes. Il nous fait également découvrir que les juifs, en inventant la guerre du peuple, représentèrent pour Rome une menace bien plus grande qu'on ne l'avait pensé. Ne se bornant pas à décrire, il fournit aussi des explications qui surprendront le lecteur. Alexandre a inventé la phalange parce que les paysans macédoniens étaient trop pauvres pour se payer une panoplie. Les Romains ont créé la légion manipulaire pour combattre dans les montagnes de l'Italie centrale, et la cohorte pour s'opposer aux habitants des hauts plateaux qui forment la péninsule Ibérique. Rome avait réussi à forger une armée tellement efficace qu'elle ne pouvait plus être vaincue par les Parthes. Sauf en cas d'erreur du commandement… Oui, c'est bien là un livre exceptionnel.



22,30€ TTC

Produit épuisé





Me prévenir de la disponibilité de ce produit



Partager
Change your cookie preferences