ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

Parti sur les traces de sa propre vie, à partir de cet espace de déterritorialisa-tion qu'est la Bucovine, Rezzori part immanquablement sur les traces d'une Europe qui ne cesse de se recomposer. Comme une photographie plongée dans le bain du révélateur, les images de ces époques s'éclaircissent au fur et à mesure de l'évocation, se reconstituent en trame pour former l'histoire d'un destin mou­vementé et irréversible Ni fresque, ni autobiographie, cette oeuvre en perpétuel mouvement, écrite d'une plume alerte et jubilatoire, impertinente, rend de façon précise cet univers ambigu où le sentiment d'isolement, les déchirements identitaires, la quête d'un salvateur reniement se conjuguent de telle sorte que Claudio Magris range Rezzori parmi les grands noms de la littérature «autrichienne», au côté de Musil et de Doderer. On pourrait y ajouter Joseph Roth et Elias Canetti. Gregor von REZZORI (1914-1997) est un des grands noms de la littérature européenne. Parmi ses principaux livres citons : L'Hermine souillée (Gallimard) ; oedipe à Stalingrad (Salvy) ; Mon frère Abel (Salvy); Neige d'Antan (Éditions de l'Olivier); Le Cygne (Éditions du Rocher).



6,10€ TTC

Produit épuisé





Me prévenir de la disponibilité de ce produit



Partager
Change your cookie preferences