ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Generator

La première publication en Espagne du journal intime du jeune Salvador Dali fut en 1994 un véritable événement. Dali, âgé de quinze et seize ans, y rapporte de 1919 à 1920, ses " impressions " quotidiennes, et livre dans des pages fraîches et amusantes une myriade d'émotions, de pensées, de réflexions, où se révèle l'étincelante personnalité du jeune peintre. On y découvre son don exceptionnel pour le bonheur, sa passion pour la politique, mais aussi ses tourments et ses faiblesses sentimentales : Estela, son premier amour, Lola, la confidente attentive, Carme, au " corps superbe ", courtisée un soir sur la Rambla - qu'il fréquentera pendant cinq ans et qu'il surnommera son " plan quinquennal " dans Vie secrète, son autre grand livre autobiographique. S'y révèle aussi un Dali grand consommateur de journaux, anarcho-bolchevik de la première heure, rêvant d'une " bombe au Parlement, afin que cesse cette farce, ce mensonge, cette hypocrisie ". Et un Dali d'une sensibilité exacerbée, passionné d'art, de peinture, s'émerveillant de la beauté d'un coucher de soleil, de la nature, de Cadaquès. Ce Dali que nous connaissons qui un soir d'avril, alors qu'il projette d'aller étudier la peinture à Rome durant quatre ans, écrit : " A mon retour je serai un génie, le monde m'admirera... j'en suis certain. "



7,70€ TTC

Produit épuisé





Me prévenir de la disponibilité de ce produit



Partager
Change your cookie preferences